Rechercher
  • vpierreguitare

Les bases théoriques pour improviser 2


Après avoir expliqué à mes élèves les notions fondamentales pour construire une gamme et la relation direct avec la compréhension de leur guitare je pense qu'il est essentiel d'aborder la notions d'intervalle.


Mais alors qu'est ce qu'une intervalle ??


Un intervalle est la distance sonore qui sépare deux notes. Cette distance est nommée et

caractérisée (couleur sonore).


On nomme seconde la deuxième note en partant de la tonique tierce la troisième, quarte la

quatrième, quinte la cinquième, sixte la sixième, septième pour la septième note et octave pour

la huitième qui en réalité est la tonique 6 tons plus haut.


Il y a autant d'intervalles que de notes de base, c'est à dire 7 (8 avec l'octave), mais étant donné les

altérations possibles (12 sons), ces intervalles vont varier en nature.


La nature des intervalles se divise en deux catégories. Les intervalles justes (qui peuvent être

augmentés ou diminués) d'une part , et les intervalles mineurs ou majeurs d'autre part.


Les intervalles justes:


Les intervalles justes concernent uniquement les quartes et les quintes. Un intervalle juste

correspond a une distance constante (toujours le même nombre de demi-tons) entre 2 notes. La

quarte juste a une distance de 2.5 tons. La quinte juste a une distance de 3.5 tons.


La conséquence de cette distance constante débouche sur le principe suivant :

la quarte ou la quinte d'une note bécarre sera bécarre.

La quarte ou la quinte d'une note dièse sera dièse.

La quarte ou la quinte d'une note bémol sera bémol.


Il existe deux exceptions:


1 )La quinte de Bb sera un F. Inversement, la quarte de F sera un Bb.

2) La quinte de B sera un F#, et la quarte de F# sera B.


Une quinte peut être augmentée (+0.5 ton) ou diminuée (-0.5 ton). On entendra parfois les

musiciens dire "bémol 5 (b5)" ou "#5". Une quarte peut être augmentée.


Ce n'est pas parce qu'un intervalle est altéré ("b" ou"#") que la note correspondante est forcément

altérée. Elle peut tout à fait être bécarre.


Les intervalles majeurs et mineurs:


Les intervalles qui ne sont pas des quartes, des quintes ou des octaves peuvent être majeurs

ou mineurs. Ce sont les secondes, les tierces, les sixtes et les septièmes.

Leur distance varie d'un demi-ton en fonction de leur caractère mineur ou majeur.

Un intervalle mineur est noté bémol (ce qui ne veut pas dire que la note est forcément altérée).

Un intervalle majeur est noté avec un petit triangle à côté.

- la seconde mineure est à 0.5 ton de la tonique et la seconde majeure à 1 ton.

- la sixte mineure est à 2 tons sous l'octave ou 0,5 ton au-dessus de la quinte.

- la sixte majeure est à 1.5 tons sous l'octave ou 1 ton au-dessus de la quinte.

- la septième mineure est à 1 ton sous l'octave.

- la septième majeure est à 0.5 ton sous l'octave.










4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout